ARGENT CATÉGORIES INVESTISSEMENTS

13 ans – investisseur (suite et fin)

Écrit par Le Dividende.com

13 ans – investisseur (suite et fin)

Voilà mon garçon a maintenant passé une nouvelle année et il amorce sa 14e année avec un petit peu plus de bagage financier. Si vous vous souvenez bien dans le dernier article, je mentionnais le début de son expérience comme investisseur avec son compte d’investissement Tangerine. Un an plus tard, suite a une autre discussion sur les finances nous avons décidé de fermer son compte d’investissement et de passer aux choses sérieuses les actions !

Vous aimez https://ledividende.com ?

Abonnez-vous à notre liste d'usagers et recevez nos articles dès leur parution.

J'accepte que mes informations soient envoyées à MailChimp ( plus d'informations )

Je ne partage pas, ni ne vend, ni n'échange les courriels de mes abonnés. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.

Fort d’un léger profit dans son compte d’investissement, avec l’ajout de $ provenant de cadeaux (qu’il a décidé de ne pas tout dépenser) et de $ provenant de son petit travail, c’est donc plus de 1,300$ qu’il est allé, fièrement, déposé à la RBC pour être transféré dans mon (son) compte d’investissement personnel. De là il a débuté son aventure et sa recherche de titres a acheter. Je lui ai rappelé l’importance des dividendes, mais également le fait qu’a 14 ans, peu importe le titre qu’il choisirait tôt ou tard celui-ci s’apprécierait.

Il a donc posé des questions sur les différentes compagnies. De mon côté je lui ai fait prendre conscience de ce qu’il l’entourait et ou on dépensait notre argent: nourriture, voiture, système bancaire, téléphone, produits variés de consommation et internet. Je ne peux garantir que son analyse a été grandement poussé mais assurément très logique. Donc un jeudi après-midi, alors qu’il jouait au sous-sol sur son XBox il m’a lancé:

 

  • Lui: Papa, je veux une action de Google !” Combien ça coute ?
  • Moi : 740$…Américain
  • Lui: Ok j’en prends une !
  • Moi: parfait, que fait-on avec l’argent qui reste ?
  • Lui: Je veux une action qui donne des dividendes…!!!
  • Moi: excellent, que veux-tu ?
  • Lui: Banque Royale…combien ca coute ?
  • Moi: 80$
  • Lui: Ok, j’en prends 3 !

Et voilà c’est comme ça tout bonnement qu’il a acheté ses premières actions. Quelques jours après avoir fêté ses 14 ans !

Je n’ai pas détaillé davantage avec lui les avantages et les inconvénients. Aucune discussion sur les Cours Bénéfice, le Brexit, les revenus trimestriels rien. Je lui ai rappelé que personne ne pouvait connaître avec assurance le prix future d’un titre sinon tout le monde serait très riche ! Mais simplement une belle et courte discussion qui s’est soldé par l’achat de ses premières actions.

Je suis bien fier de cette petite leçon de vie. Tranquillement mais surement on apprend les rudiments financiers, le travail, l’épargne, dépenser et se faire plaisir, les dettes etc.

Ah oui j’oubliais…l’action de Google est maintenant a 775$ 😉

 

 

 

A propos de l'auteur

Le Dividende.com

Blogue sur l'investissement, la gestion responsable des finances et des dettes.

2 Commentaires

  • J’aurais aimé que mes parents m’initient à la bourse et à l’importance de l’épargne à un jeune âge mais eux-mêmes n’étaient pas vraiment du type investisseur. Ils m’ont appris d’autres valeurs par contre!

    J’ai hâte de vivre cela avec mon fils mais il n’a que 5 mois 😛

    • De mon côté très jeune on m’a enseigné l’épargne. Malheureusement comme tout bon adolescent j’ai fait à ma tête et brûlées mes économies par des achats compulsifs et inutiles.

      Ma crise d’adolescent a durée très longtemps avant qu’enfin je me prenne en main.

      Je fais mon travail de père en lui enseignant ce que je connais. À lui maintenant de voir ce qu’il en fera…