ÉPARGNE RETRAITE REVENUS DE DIVIDENDES

1,651 Employés (3)

Écrit par Le Dividende.com

Je reprends aujourd’hui pour la troisième fois un article écrit il y a de cela plus d’un an. À cette époque mon article s’intitulait 1390.953 employés  et représentait à l’époque le nombre d’actions et de parts de fonds que je possédais. Un an plus tard, j’ai dépassé le cap des 2,064 employés dans ma gigantesque entreprise, puis en date d’aujourd’hui, tout comme les draveurs et les bucherons qui étaient jadis des dizaines a bucher et a faire descendre les pitounes dans les rivières, ont été remplacés par 5-6 personnes avec de grosses machineries. J’ai de mon côté diminué mon nombre d’employés pour favoriser ceux qui rapportaient le plus de dividendes à la maison !

1,651 Employés (3)

 

Vous aimez https://ledividende.com ?

Abonnez-vous à notre liste d'usagers et recevez nos articles dès leur parution.

J'accepte que mes informations soient envoyées à MailChimp ( plus d'informations )

Je ne partage pas, ni ne vend, ni n'échange les courriels de mes abonnés. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.

Je reprends aujourd’hui pour la troisième fois un article écrit il y a de cela plus d’un an. À cette époque mon article s’intitulait 1390.953 employés  et représentait à l’époque le nombre d’actions et de parts de fonds que je possédais. Un an plus tard, j’ai dépassé le cap des 2,064 employés dans ma gigantesque entreprise, puis en date d’aujourd’hui, tout comme les draveurs et les bucherons qui étaient jadis des dizaines a bucher et a faire descendre les pitounes dans les rivières, ont été remplacés par 5-6 personnes avec de grosses machineries. J’ai de mon côté diminué mon nombre d’employés pour favoriser ceux qui rapportaient le plus de dividendes à la maison !

La majorité des grandes richesses du monde ont été bâties par des individus possédant de grandes entreprises. Chaque employé de leurs entreprises contribue à générer ou à augmenter la valeur et les revenus de chaque entreprise. Au final, les propriétaires de ces grandes entreprises ont donc créé énormément de richesse pour eux et leurs actionnaires.

Si vous jetez un oeil à mon profil, vous pourrez voir que mon objectif est également de générer des revenus croissants, année après année, au sein de mon entreprise moi-même inc. 🙂 En date d’aujourd’hui c’est 1390.953  2064 , 1,651 employés, oui oui vous avez bien lu, 1,651 employés qui travaillent sans relâche 24h/24, 7 jours sur 7 pour moi et qui me génèrent mois après mois de nouveaux revenus. Bien sûr vous comprendrez que ces employés ne sont pas des personnes physiques, mais plutôt des actions de compagnies !

Presque que chacune de mes actions me génèrent des revenus (outre l’action de Google) . Tout comme certains employés…:), les miens se reproduisent entre eux et me génèrent trimestriellement un nouvel employé (programme de réinvestissement des dividendes) qui aussitôt né se met au travail pour me rapporter le trimestre suivant un peu plus de revenus !

Mes employés sont très fidèles, ils ne quittent jamais pour un nouvel employeur, si je ne veux plus les avoir, je les vends !! Aucune manifestation, leurs frais sont minimes (fonds indiciels). Et si je les vends, c’est pour immédiatement embaucher de nouveaux employés plus performants, qui me rapporteront plus de revenus.

Lorsque l’on regarde les dettes personnelles. Chaque dollars de dettes, correspond a 1.05 (5% d’intérêts), 1.10 (10% d’intérêts), 1.20 (20% d’intérêts) employé perdu, détruit, mort …!!! Chaque dollars de dette est un dollar de moins investi à gagner en liberté. Chaque dollars de dettes est un nid de poule sur le chemin de la liberté financière (lol !!!).

La création de richesses, l’accumulation de dividendes, l’augmentation des revenus mensuels sont le nerf de la liberté financière. Mon objectif est que mes employés paient, tout d’abord, 100% de mes dépenses. Une fois 100% de mes dépenses payées j’aurai atteint l’indépendance financière et donc la liberté de choisir ou non de travailler. Une fois l’indépendance financière atteinte, l’étape suivante, pour moi (ça peut être différent pour vous), est d’augmenter ces revenus afin d’avoir des fonds me permettant de voyager, de gâter mes proches, de laisser un coussin de sécurité à mes enfants, de donner à ceux qui en ont de besoin.

Pour le moment, je demeure convaincue que cette solution est LA façon de faire lorsque l’objectif est de devenir indépendant financièrement.

En date d’aujourd’hui je commence tout juste à constater le pouvoir des intérêts composés. J’ai encore beaucoup trop peu d’employés pour voir une augmentation notable. Mais ça ne saurait tarder…”Stay tune”

A propos de l'auteur

Le Dividende.com

Blogue sur l'investissement, la gestion responsable des finances et des dettes.