DETTES ÉPARGNE

6 façons de dépenser moins et profiter de la vie

Écrit par Le Dividende.com

Dépenser moins. La saison des gros achats des fêtes est passée et ce fut sans doute, encore une fois, une très bonne période pour les détaillants. Mais pas si bon pour les consommateurs qui dépassent et se retrouvent avec de grosses factures de carte de crédit en Janvier et doivent donc couper dans leurs dépenses pour payer les abus.

 

Vous aimez https://ledividende.com ?

Abonnez-vous à notre liste d'usagers et recevez nos articles dès leur parution.

J'accepte que mes informations soient envoyées à MailChimp ( plus d'informations )

Je ne partage pas, ni ne vend, ni n'échange les courriels de mes abonnés. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.

6 façons de dépenser moins et profiter de la vie

 

Dépenser moins. La saison des gros achats des fêtes est passée et ce fut sans doute, encore une fois, une très bonne période pour les détaillants. Mais pas si bon pour les consommateurs qui dépassent et se retrouvent avec de grosses factures de carte de crédit en Janvier et doivent donc couper dans leurs dépenses pour payer les abus.

 

Acheter des cadeaux pour les personnes que vous aimez peut vous rendre heureux, mais il y a des façons de dépenser moins d’argent et être aussi heureux.

 

Si vous êtes une de ces personnes qui achètent quelque chose pour vous-même tout en faisant des emplettes pour d’autres, c’est malheureusement une très mauvaise méthode pour augmenter votre niveau de bonheur. Les chercheurs ont constaté que l’investissement dans les relations et les expériences “achète” plus de bonheur que les dépenses sur les choses matérielles.

 

Si vous voulez dépenser moins et profiter davantage de la vie, voici sept conseils de Pamela Yellen, une enquêteur financier et l’auteur de «The Bank on Yourself Revolution: Fire Your Banker, Bypass Wall Street, and Take Control of Your Own Financial Future. »

 

  1. Désire vs besoin de dépenser moins

 

Les boutiques techno et autres vendeurs de vêtements nous font constamment percevoir qu’il est essentiel de posséder le dernier gadget-techno ou cette dernière paire de chaussure « trendy »

«Ils nous disent que nous ne sommes pas sexy / n’avons pas réussie / ne sommes pas cool sans ce qu’ils vendent … Qu’est-ce que nous avons vraiment besoin? Arrêtez-vous et réfléchissez-y et obtenez la vraie réponse pour vous-même. Et si vous avez des enfants, leur enseigner la différence entre les besoins et les désirs une une excellente leçon qui leur sera utile pour la vie. ”

 

  1. Réduisez l’impulsion

 

La prochaine fois que vous ressentez l’envie d’acheter quelque chose que vous n’aviez pas prévu acheter, il suffit de prendre du recul et de vous donner en temps 48 heures pour y réfléchir. Très souvent l’envi d’acheter l’item disparaîtra. Vous réaliserez très vite que cette chose n’était pas essentiel à votre vie et sauverez ainsi des $$ qui pourraient être beaucoup plus utile ailleurs.

 

  1. Mettre un collant sur les cartes et dépenser moins

 

Certains conseillers financiers vous disent de laisser vos cartes à la maison pour éviter la tentation.

«Madame Yellen suggère de mettre sur ses cartes un collant avec sur celui-ci un bout de phrases représentant un objectif. Chaque fois que je prends une carte, je vois une image ou des mots qui représentent un objectif qui est important pour moi. J’ai l’occasion d’arrêter et de décider si ce que je suis sur le point d’acheter est plus important que cet objectif.

«Si c’est le cas ou si cela ne porte pas atteinte à mon objectif, je pourrais l’acheter. Si ce n’est pas le cas, j’ai la satisfaction de savoir que je suis un peu plus près de mon objectif parce que j’ai choisi de ne pas acheter l’article.

 

  1. Distinguer “Gros Bonheur” et “Petit Bonheur”

 

“Le Gros Bonheur est pour la plupart d’entre nous lié à des expériences mémorables en compagnie des gens que nous aimons. Les autres choses que nous poursuivons? C’est généralement de Petits Bonheurs – fugace et pas très satisfaisant. ”

 

  1. Être constamment consciencieusement reconnaissant

 

«Lorsque nous pratiquons la gratitude, nous nous sentons« plus riches »et plus prospères de toutes les manières», dit Yellen.

 

«Notre estime de soi est plus grande et nous nous sentons généralement heureux et reconnaissant de nombreux aspects de nos vies. Pour cette raison, nous sommes moins susceptibles de succomber à l’achat de biens matériels pour nourrir un besoin émotionnel. Des études ont montré que d’avoir une attitude de gratitude améliore réellement notre capacité à prendre de bonnes décisions. ”

 

 

  1. Connaître vos déclencheurs de dépenses

 

«Est-ce que vous vous sentez poussé à acheter des cadeaux extravagants dès que le Père Noël du centre commercial se présente ou lorsque des décorations des fêtes apparaissent dans les magasins (de plus en plus tôt chaque année)? Lorsque vous avez une journée difficile au travail, avez-vous envie d’une thérapie de vente au détail pour vous sentir mieux?

 

“Quand vous êtes sorti avec de vieux amis, avez-vous commandé l’item le plus cher sur le menu? Avez-vous un mécanisme interne pour dépenser plus dans une librairie, une quincaillerie, ou une boutique de chaussures? ”

 

«Apprenez à vous connaître» – et surtout sachez reconnaître vos déclencheurs de dépenses afin d’apprendre à les contrôler.

 

A propos de l'auteur

Le Dividende.com

Blogue sur l'investissement, la gestion responsable des finances et des dettes.

1 Commentaire

  • Très intéressant comme vision ce qu’elle a! Un classique de la finance personnelle pour se modérer et se contrôler et éviter les dépenses superflues et qui ne ramènent aucun vrai bonheur!