DÉFINITIONS

Dossier de crédit

Écrit par Le Dividende.com

Un particulier désirant obtenir du financement verra sa demande analysée par le prêteur potentiel. L’institution financière désirera vérifier deux éléments par rapport à cette personne:

Ses ratios d’endettement ABD et ATD
Son historique de crédit

Vous aimez https://ledividende.com ?

Abonnez-vous à notre liste d'usagers et recevez nos articles dès leur parution.

J'accepte que mes informations soient envoyées à MailChimp ( plus d'informations )

Je ne partage pas, ni ne vend, ni n'échange les courriels de mes abonnés. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.

 

Dossier de crédit

 

Un particulier désirant obtenir du financement verra sa demande analysée par le prêteur potentiel. L’institution financière désirera vérifier deux éléments par rapport à cette personne:

La vérification est effectuée afin d’obtenir de l’information sur la santé financière de l’individu en question. L’institution financière cherche à minimiser les risques de perte suite à des mauvaises créances. Le dossier de crédit contient la liste intégrale des dettes du particulier, ainsi qu’une mention des retards de paiement que ce particulier a eu dans les sept dernières années. Deux compagnies au Canada peuvent fournir ce dossier de crédit :

Equifax – http://www.equifax.ca
Transunion – http://www.transunion.ca

Le dossier de crédit peut être obtenu gratuitement à travers ces deux compagnies par voie postale, mais la version gratuite donnera simplement la liste des créanciers et les montants à rembourser sans fournir le score de crédit du particulier. Le score de crédit est un pointage accordé à une personne, et c’est ce pointage qui est communiqué aux créanciers suite à leur demande. Ce score se situe entre 300 et 900, et plus le score est élevé, plus la personne est fiable financièrement. Par exemple, une personne ayant un score autour de 750 aura plus facilement accès à du crédit qu’une personne ayant un score de 600. De plus, une personne avec un score élevé obtiendra généralement un meilleur taux d’intérêt, vu qu’elle est considéré moins risquée pour l’institution financière. Elle aura donc un pouvoir plus élevé au niveau de la négociation de son taux d’intérêt.

La formule précise pour calculer ce score est secrète, mais les facteurs qui l’influencent ne le sont pas :

Habitudes des paiements de factures

Le facteur qui a le poids le plus important pour le score de crédit est la façon qu’une personne paie ses factures. Est-ce que cette personne a des retards réguliers? Le dossier de crédit indique le nombre de retards qui dépasse 30, 60 et 90 jours à un fournisseur. Un seul retard dépassant les 30 jours aura un impact significatif sur le score de crédit. Cependant, le poids accordé à ce retard dans le calcul du score diminuera avec le temps. Les habitudes récentes de paiement ont donc plus d’importance dans le calcul du score de crédit que les habitudes d’il y a quelques années.

De plus, il se peut qu’un fournisseur de service n’apparaîsse pas automatiquement sur le rapport de crédit. Supposons qu’une personne s’abonne à un service internet d’écoute de musique en continu. Ce fournisseur n’apparaîtra dans la liste des factures du dossier de crédit. Cependant, si la personne ne paie pas les factures reçues, ce fournisseur fera affaire avec une agence de recouvrement qui elle entachera le dossier de crédit de la personne concernée.

Longueur de l’historique de crédit

La longueur de l’historique de crédit est aussi un facteur très important, c’est-à-dire le temps écoulé depuis l’ouverture des cartes de crédit ou des marges de crédit et le temps passé avec les fournisseurs de services. Plus la période de temps est longue, plus les institutions financières auront confiance envers les clients. Une personne dans la vingtaine par exemple, qui vient tout juste de s’initier au monde du crédit aura un score de crédit moins élevé qu’une personne plus âgée qui utilise des cartes de crédit depuis déjà plusieurs années.

Ratio d’utilisation

Un pourcentage est aussi calculé pour établir le score de crédit selon la formule suivante :

(Montant dû sur les carte de crédits/marges de crédit/prêts) / (Total des limites de crédit de tous les produits financiers)

Plus une personne s’approche de ses limites maximales, plus son score diminuera. Il n’est pas nécessairement mauvais d’utiliser du crédit, mais au-delà d’un certain point, une institution financière jugera que la personne en question est trop dépendante du crédit. Ceci se reflète dans le dossier de crédit de ceux qui ont un ratio d’endettement trop élevé.

Ce ratio est calculé afin de connaître les actions d’une personne lorsqu’elle obtient du crédit. Peut-elle gérer de façon responsable ses affaires sans s’approcher dangereusement des limites de crédit?

Fréquence des demandes de crédit

Une personne pourrait aussi voir son score de crédit diminuer si elle fait plusieurs demandes de crédit, surtout si c’est dans un court laps de temps. Le système va détecter ce comportement, et va juger que cette personne démontre un besoin excessif d’argent, et donc comporte un risque plus élevé.

Types de crédit

Il y a deux types de crédit offerts aux consommateurs; renouvelable et par modalités. L’expression « renouvelable » englobe les marges de crédit et les cartes de crédit, car une personne peut utiliser ces produits financiers comme elle le souhaite jusqu’à l’atteinte du maximum alloué. Ces produits démontrent la discipline qu’une personne possède afin de ne pas immédiatement se rendre à sa limite de crédit. Par contre, les produits de financement où les remboursements se font « par modalités », tels un prêt ou une hypothèque, devront être repayés à l’aide de versements réguliers jusqu’au paiement complet de la dette. La personne reçoit donc le montant complet au début, et doit repayer ce montant régulièrement pendant les prochaines années. Ce type de financement démontre une autre sorte de discipline. Une combinaison des deux types de crédit est recommandée, car ceci va démontrer qu’une personne est capable de gérer plusieurs types de produits financiers différents.

Ces données forment des statistiques sur une personne qui sont pris en compte pour générer le score de crédit. Il est essentiel de connaître les critères qui affectent le score de crédit afin de pouvoir améliorer les lacunes nécessaires à son augmentation. Il est aussi recommandé de commander le score de crédit de temps en temps sur les sites internet mentionnés précédemment afin de vérifier ce qu’Équifax et Transunion possèdent comme information. Des erreurs peuvent se glisser, et la correction de ces erreurs se fait très facilement avec un formulaire de demande.

Les États-Unis utilisent un système de pointage très semblable au système en vigueur ici au Canada afin de déterminer la solvabilité d’une personne. Leur score de crédit s’appelle FICO Score, d’où le nom provient de la firme Fair Isaac Corporation fondée en 1956. Leur score se situe entre 300 et 850, et les critères pour les calculs sont identiques aux critères canadiens.

Prêt avec un endosseur

Il faut aussi faire attention avant de se proposer comme cautionnaire ou endosseur pour une autre personne. Si la première personne n’arrive plus à payer, c’est l’endosseur qui devient responsable du prêt, et ce même si la première personne déclare faillite. Il y a plusieurs cas documenté où l’endosseur voit son rapport de crédit entaché suite à des prêts qu’il a endossés auparavant pour un tiers. Un prêt endossé apparaîtra également sur les rapports de crédit des deux personnes concernées, de façon identique à un prêt conjoint où il y a deux personnes responsables pour le remboursement.

 

A propos de l'auteur

Le Dividende.com

Blogue sur l'investissement, la gestion responsable des finances et des dettes.