ARGENT

Résultats – Février 2016 (+1,665$)

Rock n Roll !, c’est comme ça que je décrirais le mois de février et du même coup le début d’année 2016. Mon bilan pour le mois de février démontre une augmentation de ma valeur nette de +1,665$ et donc de plus de 5,278$ depuis le début de l’année. D’un autre côté la majorité de mes comptes d’investissement ont diminués de valeur au cours du mois de février.

Résultats – Février 2016 (+1,665$)

Rock n Roll !, c’est comme ça que je décrirais le mois de février et du même coup le début d’année 2016. Mon bilan pour le mois de février démontre une augmentation de ma valeur nette de +1,665$ et donc de plus de 5,278$ depuis le début de l’année. D’un autre côté la majorité de mes comptes d’investissement ont diminués de valeur au cours du mois de février.

Vous aimez https://ledividende.com ?

Abonnez-vous à notre liste d'usagers et recevez nos articles dès leur parution.

J'accepte que mes informations soient envoyées à MailChimp ( plus d'informations )

Je ne partage pas, ni ne vend, ni n'échange les courriels de mes abonnés. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.

Baisse généralisée de la bourse,  mois minime de dividendes, bref rien pour écrire à sa mère…

L’augmentation de valeur démontre toutefois que le système est la façon de faire montre tout de même des résultats positifs. Au fond le but est d’avancer. En regardant l’ensemble de mes résultats, de ma valeur, bref de ma vie financière on constate que je suis encore très loin d’être autonome financièrement. Cependant il faut rester focusé sur l’objectif à long terme (dans mon cas, développer un revenus de dividendes intéressant) et en faisant des petits pas vers l’objectif.

L’investissement a cependant de quoi nous rendre bipolaire…on veut et on espère une appréciation de la valeur de nos placements. Cependant plus l’action vaut cher moins le versement du dividende nous permet d’acheter des parts.  L’objectif n’étant pas pour le moment d’avoir une grande valeur de portefeuille mais d’augmenter le nombre de titres et du même coup les montants de dividendes reçus. Mon objectif de dividendes est de 1,250$.

Ce mois-ci j’ai encore, de façon automatique, contribué 200$ au compte REEE en plus d’avoir ajouté de ma poche 200$ supplémentaires.

Voici donc le détails des variations du mois de Février 2016.

A ma valeur nette s’ajoute également l’ajout ou changement suivant:

  • contribution au fond de pension de ma compagnie: +643$
  • diminution de mon hypothèque: +700$
  • diminution de mon prêt auto: +790$
  • diminution de la valeur de mon REER: -590$
  • contribution, subventions, augmentation de la valeur du compte REEE: +290$
  • finalement l’élément important les dividendes: +4.56$
    • ABBV – ABBVIE INC : 4.56$ (US)

A noter que je comptabilise mes dividendes comme si c’était des dollars CAD.

Bref, il faut tout de même garder le cap sur l’objectif à long terme, soit celui d’augmenter mes revenus de dividendes de façon constante en tentant de d’atteindre les objectifs de revenus (2016 -> 1,250$ de revenus de dividendes).

2016 REER CELI REEE
Janvier $110.99 $0.51 $0.00
Février $4.56 $0.00 $0.00
Mars $0.00 $0.00 $0.00
Avril $0.00 $0.00 $0.00
Mai $0.00 $0.00 $0.00
Juin $0.00 $0.00 $0.00
Juillet $0.00 $0.00 $0.00
Août $0.00 $0.00 $0.00
Septembre $0.00 $0.00 $0.00
Octobre $0.00 $0.00 $0.00
Novembre $0.00 $0.00 $0.00
Décembre
$115.25 $0.51 $0.00
$115.76

Le progrès et l’atteinte de mes objectifs 2016 progressent très bien. Je pense même atteindre un de mes objectifs (2,500$ de contribution a mon compte d’investissement corporatif) dès le mois de mars 2016.

 

A propos de l'auteur

Le Dividende.com

Blogue sur l'investissement, la gestion responsable des finances et des dettes.

8 Commentaires

  • Il ne faut pas lâcher !

    De notre côté on essaie de déterminer à quelle date on pourrait prendre notre retraite, mais avec les sursauts de la bourse, ça rend l’exercice compliqué.

    On ne compte pas que sur les dividendes de notre côté, mais c’est bien d’avoir une certaine balance.

    Mais c’est bien, cela rappelle qu’on doit inclure la variation des marchés dans nos calculs, ça nous évitera du stress plus tard! Et c’est effectivement plus payant sur le long terme d’avoir des baisses boursière que des hausses pendant la phase d’accumulation.

    • Chacun sa méthode. Il n’y a pas de solution unique, l’important est de planifier et d’utiliser la méthode qui nous convient. Personnellement, j’ai un plan de retraite également au travail. Mes investissements et dividendes sont pour moi, un volet supplémentaire, un surplus…on ne sait jamais !

      Bonne chance et surtout ne lachez pas !

  • Tu as a tout à fait raison de dire que l’investissement a de quoi pour rendre bipolaire.. faut juste voir ça de façon positive.. car quand ça monte… on devient plus riche.. et quand ça descend.. on reçoit que des opportunités pour en acheter plus.. ce qui nous rendra (on espère) plus riche encore dans le futur.. vu comme ça c’est moins pire 😉 Ça n’empêche pas que moi même j’avais l’impression d’être sur un manège à la ronde ce mois ci.. ouf..

    Déjà 5,278$ pour 2016, sérieux, c’est pas mal impressionnant! Merci d’avoir partagé tes infos pour fév..

    • Effectivement beaucoup de montagnes russes. Je pensais au début du mois de janvier et février que ca serait deux mois de lourdes pertes qui se sont finalement régularisées a la fin de chacun des mois…comme quoi il ne faut pas accorder d’importance aux aléas quotidiens du marché boursier.